Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

communiqué des opposants au projet Lyon Turin

8 août 2013, 16:29pm Publié par La coordination des Opposants au Lyon Turin

COMMUNIQUÉ - Le 8 août 2013.

Trafic des camions dans les Alpes du Nord.

Pour la première fois depuis le début de l'année, on a assisté à une augmentation du trafic poids lourds aux deux passages franco-italiens.

1.408 camions de plus au Fréjus et 228 de plus au Mont-Blanc, par rapport au mois de juillet 2012 soit une augmentation de 1,47 % .

Sources : http://www.tunnelmb.net/v3.0/frasp/indexfr.asp / http://www.sitaf.it/index.php?option=com_k2&view=item&layout=item&id=67&Itemid=154

Pour les sept premiers mois de 2013, le nombre de camions a baissé de 41.268 par rapport à la même période sur 2012 soit une diminution de 5,37 %.

Dans le même temps, la ligne ferroviaire existante est toujours largement sous-utilisée et le lobby du Lyon-Turin continue de forcer la main pour utiliser l'argent public malgré les recommandations de ne réaliser des infrastructures que lorsque la saturation est constatée.

Utiliser l'existant immédiatement, après y avoir investi près d'un Milliard de Dijon au Montcenis, est non seulement une question de bon sens et de décence,

c'est aussi une question de santé publique.


La nécessité ne se suppose pas, elle doit être constatée.

Sur l'axe Lyon-Turin, le seul constat reste la baisse des trafics de marchandises depuis 1998 et l'absence totale de saturation de la ligne ferroviaire existante.

Les déclarations des promoteurs de ce projet inutile et coûteux sont infondées.

L'arrêt immédiat de ce projet est une absolue nécessité sans hypothéquer l'avenir.

Philippe DURON a rappelé lors de son audition que les deux seuls financeurs des infrastructures sont :

  • l'usager et

  • le contribuable.

Les promoteurs et partisans du Lyon-Turin devraient s'en rappeler.